Boîtes, sacs et rangements de pansage

Boîtes, sacs et rangements de pansage

Le pansage est un moment privilégié et nécessaire pour un cheval, et d’autant plus lorsqu’il est sédentaire et qu’il passe la plupart de ses journées dans son box. Panser son cheval contribue à son bien-être puisque ça permet à la fois de le rendre propre, de vérifier qu’il est en bonne santé et de lui prodiguer les soins nécessaires si besoin est. S’il est nécessaire de panser son cheval avant une séance de travail pour vérifier qu’il n’est pas engorgé par exemple et pour nettoyer son dos avant d’y installer la selle pour éviter tout frottement et toute blessure, il faut également le faire à la fin de ladite séance. Le pansage du cheval s’effectue à l’aide d’un matériel particulier qui est généralement stocké dans une boîte de pansage. Tout cavalier devrait posséder sa propre boîte de pansage pour y ranger l’ensemble de son matériel, notamment s’il pratique l’équitation régulièrement ou s’il possède son propre cheval. La boîte de pansage doit être correctement rangée et organisée pour qu’elle soit réellement utile à chaque cavalier.

Présentation des boîtes de pansages

Si vous ne voulez pas avoir à faire de nombreux allers-retours dans votre écurie pour récupérer votre matériel, offrez-vous une boîte de pansage ! Indispensable à tout cavalier, cet objet peut contenir l’ensemble des accessoires de pansage nécessaires pour s’occuper correctement de son cheval.
Pour être la plus pratique possible, la boîte de pansage doit contenir un grand espace de rangement et un ou plusieurs compartiments. Elle doit également être propre, ce qui implique de la nettoyer au moins une à deux fois par an. Pour cela, il faut complètement vider la boîte de pansage et trier les affaires qui y sont pour enlever celles qui sont cassées, soit inutiles. Vous devez ensuite enlever la paille, le foin ou encore les crins qui pourraient s’être éparpillés dans le fonds de la boîte avant de la nettoyer à l’aide d’une éponge humide. Pensez également à nettoyer le matériel de pansage avant de le remettre dans sa boîte. Pour cela, faîtes tremper vos brosses dans un sceau où vous aurez mis de l’eau mélangée à un peu d’eau de javel. Vous pourrez ensuite les ranger dans votre boîte de pansage après les avoir fait séchées.

Boite de pansage


Pour optimiser le rangement de votre boîte de pansage, il est possible de se servir de compartiments ou de tablettes, qui sont généralement fournis avec celle-ci afin d'y ranger les accessoires de petite taille qui pourraient se glisser malencontreusement dans le fond de la boîte.

Quels outils y place-t-on en général ?

La boîte de pansage contient de nombreux outils, la présence de chacun étant décidée en fonction des désirs et des besoins de chaque cavalier et surtout de chaque cheval. On peut toutefois établir la liste non exhaustive des objets qui peuvent être placés dans la boîte de pansage du cavalier.

Les étrilles et brosses

Une boîte de pansage digne de ce nom doit contenir l'ensemble des brosses nécessaires aux soins à effectuer sur son cheval. Il faut tout d’abord y placer une étrille à pics ou une étrille américaine qui doit être utilisée en premier pour enlever la boue séchée ou le crottin séché uniquement sur les zones les plus charnues du cheval ; un bouchon qui va permettre d'enlever le maximum de poussière et de poils ; une brosse douce qui est nécessaire pour enlever les derniers résidus de poussière et qui permet de nettoyer les zones les plus sensibles du cheval. Une éponge, qu'elle soit synthétique ou naturelle, est indispensable pour nettoyer les naseaux et les yeux de son cheval ainsi que ses parties génitales et son anus. Grâce au peigne qu'il a rangé dans sa boîte de pansage, le cavalier peut démêler et raccourcir la crinière et la queue de son cheval. La boîte de pansage idéale peut aussi contenir un produit lustrant et un produit démêlant qui vont permettre d'obtenir une robe brillante et de démêler les crins du cheval afin de ne pas les abîmer lors de l'utilisation du peigne. Des ciseaux sont également nécessaires pour égaliser la queue. Un couteau de chaleur peut également être intégré à une boîte de pansage, celui-ci permettant au cavalier d'enlever l'excès d'eau de la peau du cheval après l'avoir douché.

Etrilles et brosses de pansage

Cure pied, peinceaux et produits de soin du pied

L’ensemble des objets et des produits nécessaires aux soins du cheval doivent également faire partie de la boîte de pansage. Il s'agit principalement du cure pied qui se révèle être un accessoire essentiel pour l'équidé car, comme tout le monde le sait, "pas de pied, pas de cheval". Le cure pied est fait soit de métal, auquel cas il permet uniquement de curer les sabots, soit de plastique ou de bois ainsi que d’une petite brosse qui permet alors de nettoyer la paroi du sabot ainsi que sa sole. Un pinceau et un pot d'1kg de goudron pour les chevaux aux fourchettes humides ou d'onguent classique pour les chevaux dont les fourchettes sont sèches doivent aussi faire partie du nécessaire à avoir dans sa boîte de pansage. 

Trousse de premiers secours

Enfin, la boîte de pansage peut abriter le traitement médicamenteux que doit prendre le cheval et des compléments alimentaires comme de l'ail par exemple, ainsi que les friandises à lui donner après un travail correctement réalisé ou simplement pour le plaisir.

La boîte de pansage peut également contenir une partie des affaires du cavalier en fonction du volume de celle-ci. On peut par exemple y placer un paquet de mouchoir, ses gants ou encore son téléphone et ses clés si on ne souhaite pas les conserver sur soi pendant sa séance de travail. On peut aussi y glisser sa bombe si la boîte de pansage est suffisamment grande. Pour mieux protéger vos affaires, vous pouvez verrouiller votre boîte de pansage pendant votre séance de travail, surtout si votre écurie est sujette aux vols.

Trousse premier secours cheval

Vous l’aurez compris, la boîte de pansage est l'outil indispensable de tout cavalier qui se respecte et plus encore du cavalier en concours qui, grâce à elle, n'aura pas besoin de participer à une chasse au trésor pour retrouver son matériel de pansage réparti dans le coffre de sa voiture ou dans la sellerie de son camion.

Les différents types de boîtes de pansage

Avec des tailles variées, des formes différentes, et des couleurs aussi classiques que vives, il existe de nombreux types de boîtes de pansage sur le marché. Ainsi, chaque cavalier peut dénicher la boîte de pansage qui lui conviendra parfaitement, selon ses goûts et ses besoins. Si certains modèles sont très simples, d’autres disposent d’un rangement amovible à l’intérieur permettant d’en optimiser le rangement.
La plupart des selleries proposent des boîtes en plastique d’entrée de gamme qui sont à la fois légères et faciles à entretenir. Il est aussi possible de trouver des modèles en bois qui doivent être vernis pour être correctement protégés.

Sac de pansage


Le sac de pansage est une alternative intéressante à la boîte de pansage. Il est de plus en plus présent dans les écuries aujourd'hui. Les ceintures de pansage peuvent également faire le bonheur de nombreux cavaliers qui ont ainsi leurs accessoires préférés à portée de main.

Les boîtes de pansage : qualité, robustesse et gammes de prix

Une boîte de pansage basique d’entrée de gamme peut être trouvée pour une quizaine d’euros sur le marché. En mettant Dix euros de plus, vous pourrez vous offrir une boîte d’une contenance de 30 litres. Si la plupart de ces boîtes sont malheureusement assez peu solides, il existe des boîtes de pansage constituées d’un plastique robuste bien plus solide qui possèdent un couvercle renforcé et qui sont capables de supporter une charge d’une centaine de kilos.
Vous trouverez ce type de boîte de pansage sur So Cheval par exemple. Ces modèles aux formes originales permettront à leur propriétaire de s’en servir comme escabeau pour s’occuper de la crinière d’un grand cheval ou pour soigner une plaie située au niveau du garrot entre autres.  Le coffre de pansage "All in One" en est l'illustration parfaite.
Pour les cavaliers qui n'ont que très peu de moyens ou qui cherchent une solution de secours pour remplacer leur ancienne boîte de pansage détruite sous le choc d’un coup de sabot d'un cheval un peu rustre, il est possible d'utiliser une simple boîte à chaussure pour y ranger l'essentiel de son matériel de pansage. Ce type de rangement est toutefois très peu résistant aux aléas du temps et de la vie au sein d'une écurie. A long terme, les cavaliers les plus bricoleurs pourront construire eux-mêmes une boîte de pansage en bois qu'ils personnaliseront à leur convenance.

Quant aux sacs de pansage, on en vend par exemple pour la modique somme de 12,50€.